Ventilateur de plafond silencieux : guide d’achat pratique

Si vous souhaitez avoir un système de ventilation dans l’une des pièces de votre domicile, sans avoir recours à la climatisation, un ventilateur de plafond silencieux sera parfait pour vous. Ce type de dispositif est capable de baisser considérablement la température que vous ressentez, ainsi que d’optimiser votre confort thermique, notamment en hiver. 

En effet, grâce au brassage des couches d’air, le ventilateur de plafond silencieux évite la stratification thermique de la pièce, et ce, en ne faisant pas de bruit. Pour tout savoir à son sujet, poursuivez la lecture de cet article.

Les caractéristiques techniques du ventilateur de plafond silencieux

Si vous souhaitez installer un ventilateur de plafond silencieux, vous devez faire votre choix en prenant ses caractéristiques techniques en considération. En effet, elles constituent des critères de base qui doivent correspondre à vos besoins. 

Diamètre 

Le diamètre du ventilateur de plafond silencieux est proportionnel à son efficacité. C’est-à-dire, plus il est grand, plus il est performant. Sur le marché, vous trouverez des modèles dont le diamètre varie entre 70 et 132 centimètres. Certains modèles peuvent atteindre les 145 centimètres de diamètre. 

Pour savoir lequel choisir, vous devez tenir compte de la superficie de la pièce que vous souhaitez ventiler. Voici donc nos recommandations : 

  • Pour une pièce de 9 à 21 m2 : optez pour un diamètre de 70 à 110 centimètres (idéal pour les ventilateurs de plafond silencieux pour chambre) ; 
  • Pour une pièce de 21 à 37 m2 : optez pour un diamètre de 110 à 145 centimètres. 

Si la pièce en question est d’une superficie supérieure à 37 m2, pensez à installer plus d’un ventilateur de plafond silencieux. Veillez à ce qu’ils soient espacés de 3 à 4m. Il existe également des dispositif de ce type avec un diamètre supérieur à 145 centimètres, mais ils ne sont pas destinés à l’usage domestique, ils sont plutôt utilisés en milieux professionnels. 

Pales

Un ventilateur de plafond silencieux est doté de 2 à 5 pales. En revanche, l’efficacité du ventilateur n’en dépend pas. En effet, elle demeure la même quel que soit le nombre de pales du dispositif de ventilation. C’est plutôt l’angle d’inclinaison de ces dernières, variant entre 6 à 18°, qui est déterminant en termes de puissance du ventilateur. Plus il est important, plus le moteur doit être puissant, à cause de la résistance de l’air. 

Lisez aussi :  Boîtier pc silencieux : lequel choisir ?

Quant au matériau dont les pales sont conçues, il est variable d’un modèle à un autre. En effet, vous trouverez des pales en bois, en métal ou encore en plastique. Pour bien choisir leur matériau de conception, tenez compte du style de la décoration de la pièce à ventiler :

  • Métal brillant ou mat : pour les décorations design ; 
  • Cannage et bois sombre : pour les décorations exotiques ; 
  • Bois de différentes essences, foncé ou clair : pour les décoration vintage ou classique. 

Vitesse de rotation

La vitesse de rotation du ventilateur de plafond silencieux varie en fonction du type que vous avez choisi. Les dispositifs d’entrée de grammes n’offrent que 2 vitesses, tandis que les meilleurs proposent 3 à 4 vitesses. Ils permettent donc de baisser la température de la pièce plus rapidement. 

En moyenne, la vitesse de rotation minimale du ventilateur est de 70 à 90 tours/minute. Les modèles dotés d’un moteur à courant continu ont une vitesse minimale de 50 tours/minute. D’ailleurs, c’est les ventilateurs de plafond silencieux parfaits pour une chambre. En effet, il fait encore moins de bruit que les autres. 

Quant à la vitesse de rotation maximale, elle est estimée en moyenne à 200 tours/minute. Cette vitesse est plutôt recommandée pour les cuisines, afin d’évacuer les vapeurs, les odeurs ou encore les fumées. 

Puissance

La puissance du moteur du ventilateur de plafond silencieux varie d’un modèle à un autre. En général, elle oscille entre 50 et 70 Watts à plein régime, et entre 20 et 30 Watts à faible puissance. 

Ventilateur réversible

Pour réduire la température, le ventilateur de plafond tourne dans le sens horaire en été. Certains modèles été/hiver sont dits réversibles, car ils peuvent tourner dans le sens anti-horaire. Ce faisant, ils permettent de renvoyer l’air chaud concentré au plafond vers le sol, et ainsi uniformiser la température de la pièce. De ce fait, vous ferez d’importantes économies énergétiques. 

Niveau sonore

En général, un ventilateur de plafond silencieux génère un bruit d’un niveau sonore avoisinant les 48 décibels, ce qui équivaut à un peu plus de la moitié du niveau sonore d’une conversation normale. En tournant à pleine puissance, il pourrait grimper jusqu’à 55 décibels, voire plus pour les modèles d’entrée de gamme. 

Ventilateur de plafond silencieux avec lumière

Lorsque votre ventilateur de plafond silencieux vient remplacer un vieux plafonnier, la tentation d’opter pour un dispositif avec lumière prend le dessus. Il faut tout de même que vous sachiez que son éclairage n’est jamais aussi puissant que celui d’une ampoule ordinaire, et ce, bien qu’il soit doté de plusieurs lampes.

En optant pour ce modèle, vous pouvez utiliser les deux fonctions ensemble, comme vous pouvez les utiliser séparément, c’est-à-dire, allumer la lumière sans ventilation, ou encore actionner le ventilateur sans allumer la lumière. Vous devez également savoir que les ventilateurs de plafonds silencieux sans lumières sont plutôt rares.

Lisez aussi :  Groupe électrogène silencieux : modèles, avis, prix

Dans les modèles les plus classiques, on utilise des ampoules E14 ou E21. Mais à présent, ces dispositifs de ventilations sont équipés d’ampoules LED, très lumineuses et très économiques. En plus, leur intensité de lumière peut être modulée par un variateur.

Les modes de déclenchement

Le mode de déclenchement du ventilateur de plafond silencieux diffère d’un modèle à un autre. Les appareils disponibles sur le marché en présentent trois, que nous allons vous expliquer ci-après. 

Le déclenchement par chaînette

Ce mode de déclenchement est le plus facile à installer et le plus ancien. Le changement de vitesse de rotation ou l’arrêt des pales, se fait par un simple tirage de la chaînette. Si le ventilateur est doté de lumière, celle-ci est allumée par une seconde chaînette. 

Le déclenchement par interrupteur

Le dispositif électrique du ventilateur de plafond silencieux est relié à un interrupteur équipé d’un variateur de vitesse. Le seul bémol avec ce mode de déclenchement, est le fait d’être obligé de se lever pour changer la vitesse ou allumer la lumière. 

Le déclenchement par télécommande, avec ou sans programmateur

Il s’agit de la méthode d’utilisation la plus pratique et la plus moderne d’un ventilateur de plafond silencieux. En effet, elle vous donne la possibilité de déclencher, d’arrêter votre appareil ou encore de changer sa vitesse de rotation à distance. 

Si vous souhaitez installer un ventilateur de plafond silencieux dans votre chambre, optez pour un modèle doté d’un programmateur. Ce dernier vous permettra de régler la durée de son fonctionnement, qui est en général de 2, 4, 6 ou 8 heures. De cette manière, le ventilateur s’arrêtera automatiquement. C’est également une manière d’économiser de l’énergie. 

Si vous souhaitez donc investir dans un ventilateur de plafond silencieux, vous devez tenir compte de l’ensemble des critères que nous avons décrits dans cet article. Ainsi vous choisirez l’appareil qui répondra le mieux à vos besoins. N’oubliez pas, il fera partie de la décoration de la pièce où il sera installé, alors veillez à ce qu’il s’accorde avec le reste des éléments présents dans la pièce.

Découvrez mes autres tests & comparatifs...
Groupe électrogène silencieux : modèles, avis, prix
Groupe électrogène silencieux

Avoir un groupe électrogène chez soi peut parfois être une nécessité. Si vous habitez dans une zone à forte perturbations Lire plus

Ventilateur colonne silencieux : les meilleures options en 2023
Ventilateur colonne silencieux

Le ventilateur colonne silencieux n’est pas l’appareil le plus utilisé pour se rafraîchir, il est vrai.  Durant les périodes de Lire plus

Boîtier anti aboiement :  le guide ultime
Boîtier anti aboiement

Peu importe à quel point nous sommes de bons propriétaires de chiens, certains chiens aboient énormément dans leur nature. C'est Lire plus

Bouilloire silencieuse : guide et comparatif

Vous aimez boire régulièrement du thé ? La bouilloire est un accessoire dont vous ne pouvez certainement pas vous en passer, Lire plus

Avatar photo

Je m'appelle Thomas et je suis ingénieur du son. J'aime partager ma passion pour l'acoustique et le son. Sur ce blog je vous partage toutes les solutions pour réduire les nuisances sonores. Nous allons apprendre des techniques pour bien insonoriser et isoler votre lieu de vie contre toutes sortes de problèmes de bruit. Dites adieu au bruit indésirable en appliquant mes différents conseils. Bonne lecture et dormez tranquillement ! 🙂

Mon blog anti-bruit

La Crème de la Crème des Casques Anti-Bruit au Meilleur Prix

X