Casque anti bruit travaux : le comparatif complet

Lorsque l’on travaille dans des environnements relativement bruyants, nos oreilles endurent un stress assez intensif. A terme, cela peut facilement conduire à des problèmes d’audition. Il est par conséquent indispensable de se protéger afin d’éviter toute détérioration de l’ouïe. C’est là qu’intervient l’utilité du casque anti-bruit pour travaux. Cet accessoire permet de réduire l’intensité des vibrations sonores en direction de vos oreilles. 

Cela dit, pour une protection optimale, il est indispensable de choisir un casque de qualité, et qui répond aux critères dont vous avez besoin. Le choix du casque anti-bruit doit alors se faire selon un certain nombre de critères, que je vous propose de découvrir ici sans plus tarder. 

Sonorité excessive : quels risques ? 

La diminution notable de l’ouïe est loin d’être la seule conséquence du travail sans protection dans un environnement bruyant. En effet, ce type de situation peut induire une panoplie d’autres effets secondaires néfastes, et qui parfois sont très inquiétants. Voici une liste des effets indésirables auxquels vous vous exposez en ne vous protégeant pas d’un casque anti-bruit : 

  • Perte du sommeil 
  • Défauts de concentration 
  • Acouphènes 
  • Hypertension 
  • Troubles cardiovasculaires 

Vous l’aurez compris, le casque anti-bruit de travaux dans les environnements bruyants n’est pas un confort, mais une nécessité. 

Les différents types de casques anti-bruit de chantier

Il faut tout d’abord savoir qu’il existe plusieurs catégories de casques  anti-bruit pour protéger vos oreilles. En effet, tous les casques n’ont pas la même efficacité ni la même fonction. Pour bien choisir votre casque, il faut d’abord distinguer la catégorie à laquelle il appartient. Globalement, on distingue deux types de casques. Les passifs et les actifs.

Les casques passifs 

Les casques anti-bruit dits passifs sont les plus simples. Ils se contentent d’atténuer tous les bruits, sans distinction aucune. Ainsi, le casque anti-bruit passif n’exerce aucune modulation sonore sur les vibrations qui viennent le traverser. Ce type de casque est capable de fournir une atténuation des bruits variant entre 20 à 37 décibels selon les modèles. 

Les casques anti-bruits actifs 

A l’inverse des précédents, les casques anti-bruit actifs effectuent une distinction entre les différents bruits. Cette distinction est appelée la modulation sonore. Le casque anti-bruit de chantier actif dispose est ainsi équipé d’un dispositif électronique qui enregistre les sons dans le but de les traiter. Ce n’est qu’après ce traitement qu’il les retransmet ou non à l’oreille par le biais du haut-parleur. Ce dispositif parvient à amplifier les sons faibles, qui sont généralement ceux de la voix. Dans le même temps, il atténue voire annule les sons les plus élevés, qui sont ceux que vous cherchez à éviter. 

Lisez aussi :  Casque anti bruit enfant : nos conseils bien choisir

Grâce à cette fonction, le casque anti-bruit actif permet de vous protéger du bruit assourdissant de votre environnement de travail, tout en vous permettant de communiquer verbalement avec vos collègues. 

Les casques actifs peuvent à leur tour être divisés selon plusieurs catégories différentes. 

Le casque actif  non communicant 

Le casque anti-bruit actif de base est dit non communicant. Cela signifie qu’on ne peut pas lui relier de périphérique de communication tel que le talkie walkie, par exemple. 

Le casque actif communicant

Le casque actif communicant, en revanche, permet cela. Tout en étant protégé des bruits extérieurs, vous pouvez passer ou répondre à des appels téléphoniques.  

Le casque actif radio

Enfin, le casque anti-bruit radio permet tout simplement de jouer de la musique tout en travaillant. Si vous n’avez pas besoin de communiquer verbalement ou par appel avec des tierces personnes, vous pouvez l’utiliser. Il est particulièrement adapté aux amateurs de musique dont le travail est constitué de tâches rébarbatives, histoire de les motiver.  Attention cependant à ne pas confondre entre ce type de casque et un casque sonore classique, qui lui ne vous protège nullement des bruits extérieurs. 

Choisir un casque anti-bruit passif ou actif ? 

Entre les deux principaux types de casques anti-bruit existants, lequel est-il préférable de choisir ? Tout va dépendre de votre situation. D’abord, prenant le cas où votre travail exigerait de la communication, ou même le fait d’être à l’écoute de quelque chose. Ici, vous n’aurez pas d’autre choix que d’opter pour le casque actif. En revanche, s’il n’y a aucune nécessité de ce genre, le casque passif peut faire l’affaire. Ce dernier est moins coûteux, et totalement hermétique aux bruits extérieurs. 

Cela dit, si vous souhaitez travailler avec un peu de distraction, je vous conseille le casque radio. Ce dernier peut égayer vos journées avec un peu de musique. 

Les autres critères de choix pour le casque anti-bruit de travaux 

Les catégories de casques anti-bruit dont je viens de vous faire part ne constituent pas le seul critère de choix. En effet, vous devez considérer d’autres caractéristiques afin de bien choisir votre casque. 

La qualité du casque anti-bruit 

La qualité prime toujours, c’est pourquoi il faut la considérer prioritairement dans votre liste de critères. Il est important de se tourner vers des marques connues, dont la qualité ne laisse pas de place au doute. Des enseignes comme Peltor, Clear Armour ou encore Howard sont à privilégier. Sachez toutefois qu’elles ne sont pas les seules, et qu’il existe d’autres marques tout aussi qualitatives. 

Lisez aussi :  Casque anti bruit bébé : le guide pour bien choisir en 2023

Un autre moyen de détecter la qualité d’un casque anti-bruit de chantier est de vérifier qu’il dispose bien de la certification ATEX. Cette norme est spécifique aux environnements où le risque d’explosion est présent. Un casque certifié ATEX pourra correctement vous protéger contre les événements les plus bruyants. 

Le nombre de décibels 

Tous les casques n’atténuent pas les sons de la même façon. Certains le font plus que d’autres, d’autres moins. Un casque à 33 décibels ne vous protégera pas de la même façon qu’un autre à 25 db. En outre, plus le nombre de décibels sera élevé, plus le casque coûtera cher.  C’est pourquoi il est important de choisir le nombre de décibels suffisant pour vous protéger en fonction de l’intensité des bruits. Sinon, soit le casque ne vous protègera pas suffisamment, soit vous aurez gaspillé inutilement de l’argent. 

Le type de port 

Il existe deux façons différentes de porter un casque anti-bruit de travaux. Soit en serre-tête, ou bien via un attache casque, qui se fixe à l’arrière du crâne. A vous de voir comment vous préférez porter le casque. Parfois, il n’est pas seulement question de confort, mais de nécessité. Lorsque l’on porte un casque de protection en chantier, par exemple, le serre-tête n’est pas toujours évident. On est alors porté à se tourner vers l’attache casque.

La résistance et l’autonomie 

Si vous travaillez dans un environnement où le risque de chocs est fortement présent, il est important que votre casque puisse résister. Tournez-vous alors vers des casques anti-bruit solides, qui ne seront pas endommagés au premier choc. De même, l’autonomie est à prendre en compte si vous disposez d’un casque anti-bruit actif. Ces derniers font en effet fonctionner un dispositif électronique ayant besoin d’une batterie. Selon la longueur des périodes où vous utiliserez votre casque, vous aurez besoin d’une autonomie plus ou moins grande. C’est encore plus important lorsqu’il s’agit d’un casque communicant ou d’un casque radio. 

Le budget 

A l’évidence, le budget dont vous disposez est un critère à prendre en ligne de compte. Vous devez choisir un casque qui réussit à concilier vos besoins et le budget que vous avez à votre disposition. 

Découvrez mes autres tests & comparatifs...
Casque anti bruit pour dormir : nos recommandations en 2023
casque anti bruit dormir

Dormir dans un endroit sonore est toujours désagréable et peut même provoquer à des insomnies. Si vous avez le sommeil Lire plus

Casque anti bruit bébé : le guide pour bien choisir en 2023
casque anti bruit bebe

Rien n’est plus important pour les parents que le bien-être et le confort de leur enfant. Les bébés sont très Lire plus

Casque anti bruit bluetooth : que choisir en 2023 ?

Travailler dans un environnement sonore peut être très nuisible pour votre ouïe si vous ne protégez pas vos oreilles. En Lire plus

Casque anti bruit enfant : nos conseils bien choisir
casque antibruit enfant

Les oreilles d’un enfant sont beaucoup plus fragiles que celles d’un adulte. De ce fait, il est très important de Lire plus

Avatar photo

Je m'appelle Thomas et je suis ingénieur du son. J'aime partager ma passion pour l'acoustique et le son. Sur ce blog je vous partage toutes les solutions pour réduire les nuisances sonores. Nous allons apprendre des techniques pour bien insonoriser et isoler votre lieu de vie contre toutes sortes de problèmes de bruit. Dites adieu au bruit indésirable en appliquant mes différents conseils. Bonne lecture et dormez tranquillement ! 🙂

Mon blog anti-bruit

La Crème de la Crème des Casques Anti-Bruit au Meilleur Prix

X